f

Frise chronologique

Sers-toi du contexte de la création de l'œuvre pour mieux la comprendre.

Pour en savoir plus >

Interviews avec les artistes

Regarde des discussions entre artistes et élèves.

Pour en savoir plus >

Bonne question

En te servant de ces questions, explore Bozz'art.

Pour en savoir plus >

Glossaire

La terminologie du monde des arts peut venir autant des maîtres anciens que de la culture pop contemporaine. Voici une liste.

Abstraction ou art abstrait

Le terme art abstrait peut faire référence à des formes qui sont des dérivés ou des abstractions du réel. L'art abstrait n'a pas vocation à reproduire le monde tel qu'il est. Plutôt, les artistes vont simplifier ou exagérer les formes naturelles pour créer une imagerie nouvelle. L'art abstrait peut aussi se rapporter à une imagerie qui tire son inspiration de sources internes, par opposé au monde extérieur, et exprime seulement l'art lui-même, comme la ligne, la couleur et la forme.


Abstraction hard-edge

Le terme est inventé en 1959 par le critique d'art Jules Langster pour qualifier un groupe d'artistes en Californie qui ont adopté un procédé de peinture impersonnel aux lignes claires et épurées. Ce style est développé en réaction à celui de l'expressionnisme abstrait, qui privilégie une peinture au contenu expressif, et il plaide pour une expérience visuelle plus pure.


Appropriation

L'appropriation est l'acte de prendre possession de quelque chose et de l'utiliser de façon différente de ce pour quoi il a été conçu. En art, c'est le fait d'emprunter des textes, des images, des styles, des techniques, des idées ou des œuvres d'art pour créer de nouvelles significations. L'appropriation, c'est aussi le fait d'écrire ou de parler au nom de personnes d'une autre race, d'une autre classe sociale ou d'un autre sexe sans leur consentement ou leur participation.


Aquatinte

L'aquatinte est une technique de gravure, d'eau-forte, plus précisément, qui vise à obtenir un effet de teinte; des zones entières sont exposées à l'acide pour créer des tons différents. La plaque est d'abord traitée avec de la poussière de résine qui, chauffée, se fixe à la surface et permet à l'acide de créer une fine texture qui retient l'encre. Les zones plus pâles sont protégées par un vernis résistant à l'acide. Les passages successifs de la plaque dans le bain d'acide rendent la surface de plus en plus foncée. Le résultat est une estampe qui présente une qualité translucide, comme une aquarelle.


Art conceptuel

L'art conceptuel émerge dans les années 1960 et constitue une forme d'art centrée sur la présentation des idées plutôt que sur la fabrication d'objets. Les artistes dépassent les techniques traditionnelles pour donner forme à leurs idées et, par conséquent, bousculent les idées traditionnelles sur la nature de l'art. Réagissant à la commercialisation, les artistes rejettent la notion voulant que la finalité d'une œuvre soit d'être un objet de collection. L'art conceptuel fait plutôt la démonstration que l'art peut prendre la forme d'un écrit ou d'une performance, et qu'il ne doit pas nécessairement être tangible ou permanent. L'art conceptuel repousse les frontières pour inclure de nouvelles formes artistiques, comme la performance, le land art et l'installation


Art postal

L'art postal est créé par un réseau de milliers de participants à travers le monde qui utilisent la poste pour partager idées et œuvres d'art. L'art postal peut être composé de lettres, d'enveloppes illustrées ou d'objets en trois dimensions.


Art Public

Le terme art public renvoie à des œuvres d'art généralement réalisées sur commande et conçues pour un espace public (à l'extérieur ou à l'intérieur d'un bâtiment accessible au public), où tout un chacun peut avoir accès à l'œuvre. L'art public regroupe des statues, des monuments, des mémorials et des sculptures, mais ne se limite pas à des techniques en particulier.


Bâton de peinture à l'huile

Un bâton de peinture à l'huile est de la peinture à l'huile sous forme solide. Des pigments et des huiles semblables à ceux que l'on trouve dans les tubes sont combinés à de la cire et modelés en crayon.


Biomorphe

En art, le terme biomorphe sert à décrire des formes et des images organiques, courbes, qui, sans faire référence à quoi que ce soit de spécifique, évoquent des formes que l'on trouve dans la nature, les plantes, les animaux et le corps humain.


Brayon

Un brayon est un petit rouleau que l'on tient à la main et qui sert habituellement en gravure pour appliquer l'encre.


Calligraphie

D'une façon générale, le terme calligraphie décrit tant l'écriture formelle et stylisée que des formes artistiques, comme la calligraphie au pinceau pratiquée dans les cultures chinoise, japonaise et coréenne. C'est à la fois un exercice mental et une forme d'expression créatrice. La calligraphie au pinceau encourage la spontanéité et est censée révéler la personnalité de celui qui la pratique.


Céramique

Le terme céramique s'applique autant à la manière de créer des objets faits en argile qu'aux objets ainsi fabriqués. Il comprend la poterie, les articles de table et la sculpture. Les formes sont modelées ou moulées à la main ou à la machine, et sont habituellement cuites à haute température dans un four pour acquérir plus de durabilité. Parmi les types de céramique, notons la poterie, la porcelaine, le grès et la terre cuite.


Chambre photographique grand format

Les appareils photographiques grand format sont de grands appareils qui font appel à des plans-films. Le format le plus commun pour ces appareils est le 4 x 5 po ou le 8 x 10 po, qui fait référence à la taille du film utilisé. L'image captée étant très grande, ces photographies reproduisent une quantité impressionnante de détails à très haute résolution. Les chambres photographiques sont généralement grandes et encombrantes, et le photographe doit se cacher la tête sous un drap noir pour voir l'image.


Collage

Le collage est un procédé qui consiste à disposer et fixer sur un support plan divers éléments, tels que des illustrations, des images, du texte, du tissu et d'autres composantes visuelles. Les collages incorporent en général des objets banals trouvés, mais aussi parfois d'autres techniques comme la peinture, le dessin et des éléments en trois dimensions.


Colonialisme

Le colonialisme est la domination d'une culture sur une autre. Le colonisateur s'installe dans un territoire qui s'étend au delà des frontières de son propre pays et en prend le contrôle. Le colonialisme augmente la puissance économique et politique du colonisateur en supprimant les convictions, les valeurs et le pouvoir politique de ceux qui sont colonisés.


Cubiste ou cubisme

Le cubisme est un mouvement artistique révolutionnaire du XXe siècle qui est doté de son propre langage visuel. Lancé par les artistes Pablo Picasso et Georges Braque, le cubisme présente le monde extérieur comme étant fragmenté et composé de multiples perspectives. Il rejette les techniques picturales traditionnelles qui décrivent les formes naturelles comme statiques et expérimentées d'un seul point d'observation. L'espace fragmenté du cubisme confère une impression de temps et de mouvement au plan pictural. Le terme est créé par le critique d'art français, Louis Vauxcelles, qui décrit les formes géométriques des tableaux de Braque en 1908 comme des « cubes »


Décennie Populuxe

La décennie qui va de 1954 à 1964 est appelée décennie Populuxe par l'écrivain américain, Thomas Hine. Le terme est une création à partir des mots populisme, popularité et luxe. Pendant cette décennie d'après-guerre, les biens de consommation et de luxe sont considérés comme l'affirmation d'une amélioration de la vie. Le plaisir ne consiste pas à posséder des biens matériels, mais plutôt des choses nouvelles et améliorées, futuristes, comme des voitures avec ailerons et des tondeuses à gazon électriques.


Diptyque

Oeuvre ou objet d'art fait de deux panneaux réunis par des charnières ou toute image constituée de deux sections.


Eau-forte et gravure

L'eau-forte et la gravure sont des procédés de gravure en creux. L'artiste utilise une plaque métallique dans laquelle il grave une image avec un outil appelé burin. Dans une gravure, l'artiste grave directement la plaque. Dans le cas d'une eau-forte, il applique une substance cireuse résistant à l'acide avant de gratter l'image avec une aiguille ou d'appliquer un mordant.


L'encre entre dans les renfoncements qui ont été formés lors du procédé de gravure ou d'eau-forte, et l'encre qui reste sur la surface à l'extérieur des rainures est essuyée. Une feuille de papier humide est déposée sur la plaque encrée, et par pression, l'encre se transfère sur le papier.


École des régions boisées

La peinture de l'école des régions boisées est aussi connue sous les noms de peinture de légendes ou peinture-médecine, et fait référence à un style pictural conçu par Norval Morrisseau. Il a été le premier artiste à peindre les légendes et les mythes de sa culture, traditionnellement transmis oralement ou gravés sur des rouleaux d'écorce de bouleau ou des pierres. Le style est caractérisé par d'épais traits noirs, des couleurs fortes et vives, des vues aux rayons X et un système de lignes interconnectées.


L'effet de halo

L'effet de halo se présente habituellement quand un médium à base d'huile est déposé directement sur une surface très absorbante. Si la peinture à l'huile en bâton est appliquée sur une toile non préparée, il est possible que des huiles non polymérisées se diffusent dans les zones non peintes. Cette diffusion donne alors lieu à une tache huileuse qui déborde de la région colorée. L'effet de halo a moins de risque de se produire si la toile est préparée.


L'efflorescence

L'efflorescence réfère généralement à l'apparition de marques cristallines ou crayeuses blanchâtres sur la surface d'un objet. L'efflorescence de la peinture à l'huile en bâton est due à la présence d'acides gras libres dans le bâton (huile siccative mélangée à de la cire). Les acides gras en surplus peuvent migrer à la surface et former une couche veloutée de cristaux blancs qui diffuse la lumière de façon différente que les zones colorées environnantes.


Empâtement

L'empâtement est une couche épaisse de pâte colorée dans une zone d'une peinture. Le terme renvoie aussi à des applications de peinture épaisse où l'impression du pinceau ou du couteau à palette reste visible, créant une texture à la surface de la peinture.


Épreuve couleur et à développement chromogène

En photographie, le terme chromogène qualifie un procédé faisant appel à un film couleur négatif. Le film est fait de plusieurs couches, dont trois sont sensibles à des couleurs spécifiques. L'une des couches est sensible à la lumière bleue, l'une à la verte et l'autre à la rouge. Quand on expose le film, les particules sensibles dans chacune des couches réagissent à la lumière et transforment ces zones en argent métallique. Quand le film est développé, les colorants réagissent aux couches colorées exposées, supprimant les particules argentiques pour produire une image couleur.


Estampe ou gravure

L'estampe est une technique d'impression qui consiste à transférer de l'encre d'une surface à une autre. à la différence de la peinture ou du dessin, l'estampe permet de produire de nombreux exemplaires de la même image. Elle regroupe de nombreux procédés, comme le pochoir, la sérigraphie, la gravure en creux, la gravure ou l'eau forte, la lithographie, et la gravure en relief ou taille d'épargne.


Expressionnisme abstrait

L'expressionnisme abstrait, aussi connu sous le nom d'école de New York, est un mouvement artistique qui émerge au début des années 1940, principalement à New York, où des artistes proposent une nouvelle façon d'aborder la création artistique. Ils puisent inspiration et sujet dans les forces internes plutôt que dans le monde extérieur. Ils croient possible de révéler sentiments et émotions en appliquant la peinture par des gestes spontanés et improvisés. Ils travaillent au pinceau avec de grands gestes, ou laissent couler ou projettent la peinture sur la toile. Stylistiquement, ces artistes créent un corpus varié qui regroupe autant des œuvres très expressives ou dynamiques que des champs de couleur appelant la contemplation.


Eurocentrique et eurocentrisme

L'eurocentrisme se fonde sur la conviction que les cultures occidentales, européennes, spécifiquement, sont supérieures à toutes les autres cultures du monde. L'eurocentrisme est une tendance à interpréter, évaluer et comprendre les autres au travers de cette vision du monde.


Formaliste ou formalisme

Dans les arts visuels, le formalisme est une école de pensée qui privilégie la forme au détriment du contenu. Le formalisme porte sur les éléments visuels comme la couleur, le trait, la forme et la texture, et sur la façon dont ces éléments ont été créés, organisés ou disposés. Le formalisme fait surface à la fin des années 1800 et domine le monde de l'art jusqu'aux années 1960, alors qu'une nouvelle génération d'artistes commence à mettre en question ses principes limitatifs et rigides.


Four à céramique

Un four à céramique est un four conçu pour atteindre de très hautes températures; il peut fonctionner à l'électricité, au gaz ou au bois. On l'utilise le plus souvent pour cuire et faire durcir l'argile et les vernis.


Fresque

La fresque est une technique de peinture sur du plâtre humide ou sec. Traditionnellement, on applique de minces couches de peinture sur un mur au plâtre encore frais. La peinture est ainsi absorbée dans le plâtre pendant qu'il sèche, se fixant à la surface du mur. On a trouvé des fresques dans des grottes préhistoriques, des tombeaux égyptiens et sur les murs de bâtiments des XVe et XVIe siècles en Italie.


Gaufrage

Le gaufrage est le processus qui crée une image ou un dessin en relief ou en trois dimensions sur le papier ou sur des matériaux souples.


Gouache

La gouache est une peinture onctueuse à base d'eau faite de pigment et d'enduit crayeux qui la rend plus opaque que l'aquarelle. De nombreux graphistes et illustrateurs préfèrent la gouache en raison de la permanence de la couleur et du court temps de séchage.


Gravure en relief ou taille d'épargne

La gravure en relief regroupe la gravure sur pierre, la gravure sur bois et la linogravure . L'artiste grave l'image sur la pierre, le bois ou le linoléum en enlevant toutes les parties qui ne doivent pas être imprimées, le dessin apparaissant en relief (surface en relief). L'encre va alors apparaître seulement sur les formes créées par les surfaces en relief. La feuille de papier est placée sur le bloc et l'encre est transférée au papier par pression.


Gravure sur pierre

La gravure sur pierre, la plus ancienne méthode de gravure, est une forme de gravure en relief. L'artiste taille l'image sur une pierre en enlevant toutes les portions qui ne doivent pas être imprimées; le dessin apparaît en relief (surface en relief). On ne verra que l'encre apparaissant sur les formes créées par les seules surfaces en relief. Un papier est posé sur le bloc, et l'encre lui est transférée par pression.


Happenings

Les happenings sont des performances, des situations ou des événements théâtraux conçus comme une forme d'expression artistique qui estompe souvent les distinctions entre l'art et la vue, entre le performeur et le spectateur. Les happenings sont peu structurés et souvent multidisciplinaires, et comportent une dimension de hasard ou d'aléatoire. Selon certains, les happenings voient le jour dans les années 1950 et 1960 à New York, mais d'autres prétendent qu'ils sont antérieurs et qu'ils ont existé ailleurs dans le monde. L'artiste Allan Kaprow est le premier à avoir employé le terme en 1959, avec son œuvre 18 Happenings in 6 Parts.


Impressionnistes ou Impressionnisme

L'impressionnisme est un mouvement artistique qui voit le jour en France à la fin du XIXe siècle en réaction aux traditions académiques alors en vigueur. Des artistes se mettent à explorer les éléments visuels de la peinture pour refléter les propriétés optiques de la lumière, de la couleur et du mouvement. Ils captent les éléments fugaces des expériences visuelles, les effets de la lumière et de l'atmosphère qui modifient la texture, la forme et la couleur des objets. La peinture est appliquée de manière moins définie qu'auparavant, par touches de pinceau et avec des couleurs plus vives. Les peintres impressionnistes vont aussi porter leurs intérêts vers des sujets plus informels de la vie quotidienne.


Impression à l'encre visqueuse

L'impression à l'encre visqueuse est une technique de gravure qui combine la gravure en creux et la gravure en relief. L'image est créée en taillant dans la plaque, puis encrée et essuyée comme pour une gravure en creux normale, mais on applique de multiples couleurs en utilisant des encres plus ou moins visqueuses ou grasses. Les encres plus grasses adhèrent aux parties les plus creuses de la plaque, alors que les encres plus liquides adhèrent à la surface. La dureté des rouleaux, la direction et la force de la pression exercée feront aussi adhérer l'encre sur différentes parties. Ce procédé produit des effets plus picturaux et permet une impression couleur à partir d'une seule plaque.


Installation

L'installation est une œuvre d'art disposée à l'intérieur d'un espace, plutôt qu'accrochée à un mur ou placée sur un socle. L'espace où l'œuvre est installée peut être spécifique, intérieur ou extérieur. Les installations peuvent être temporaires ou permanentes, et peuvent faire appel à de nombreuses composantes et techniques. L'espace devient une scène, une surface picturale en trois dimensions, et un média pour exprimer des idées. L'arrangement peut également créer un environnement dans lequel le spectateur s'engage, ou une expression visuelle par l'utilisation de l'espace.


Land Art

Aussi appelé géosculpture, le land art est un mouvement qui émerge dans les années 1960, alors que des artistes créent des œuvres directement dans la nature. Si les buts des artistes sont diversifiés, les œuvres expliquent souvent notre rapport avec la nature, ou nous aident à la comprendre. La taille des œuvres va de celles qui pourraient occuper un espace de musée à des pièces monumentales qui nécessitent une lourde machinerie.


Lithographie

La lithographie est un procédé de gravure faisant appel à une pierre plate, une plaque de métal ou une feuille de plastique. Un dessin est réalisé sur la pierre ou la plaque avec un crayon gras, puis la plaque ou la pierre est humidifiée. Quand l'encre est appliquée sur la plaque, elle adhère au crayon gras. L'image encrée est ensuite transférée sur papier en couvrant la plaque d'une feuille de papier et en appliquant une pression, souvent avec une presse.


Minimalisme

Le minimalisme émerge dans les années 1950 en réaction à l'expressionnisme. Les pièces minimalistes peuvent être décrites comme des œuvres d'art dont on a simplifié à la fois la forme et le contenu. L'objectif dans le minimalisme est d'écarter les distractions comme la composition, les marques gestuelles et toute signification directe, pour permettre au spectateur de faire l'expérience de l'œuvre par son impact visuel plutôt que par son contenu. Les tenants du minimalisme rejettent l'idée que l'art doit être le reflet d'une expression personnelle. Ils évitent plutôt toute expression politique, narrative ou personnelle pour permettre une expérience visuelle pure.


Modernisme

Le modernisme est un éventail de mouvements et de styles en art, architecture et design qui rejettent massivement l'histoire et la tradition pour explorer de nouvelles formes radicales d'expression. Le modernisme apparaît vers 1850, en réaction aux changements politiques, sociaux et économiques de la vie contemporaine. Le modernisme embrasse une grande palette d'idées et divers mouvements artistiques, tels l'impressionnisme, le cubisme, le surréalisme, et culmine avec l'expressionnisme abstrait jusque dans les années 1960.


Mondialisation

La mondialisation, c'est l'interaction sociale, économique, culturelle et technologique croissante entre les sociétés partout dans le monde. Cette interaction accélérée est facilitée par les avancées technologiques dans les transports et les systèmes de télécommunications comme la radio, la télévision et l'Internet.


Mouillé sur mouillé

Le mouillé sur mouillé est une technique de peinture dans laquelle des couches de peinture humide sont appliquées sur des couches de peinture encore humides. Procéder ainsi produit des changements plus graduels dans la couleur. Le procédé nécessite une application plus rapide de la peinture, car le tableau doit être terminé avant que les premières couches de peinture aient eu le temps de sécher.


Nature morte

La nature morte renvoie à une tradition picturale qui représente un regroupement d'objets inanimés, comme des fleurs, des fruits et des articles de table.


Néoexpressionnisme ou néoexpressionnistes

Le néoexpressionnisme est un terme qui apparaît dans les années 1980, et qui est utilisé pour définir un style de peinture qui va dominer le monde de l'art du début au milieu des années 1980. Ce mouvement est une réaction à l'intellectualisme de l'art conceptuel et du minimalisme. Les néoexpressionnistes vont se tourner vers des formes reconnaissables comme les œuvres figuratives et incorporer une approche brute, gestuelle et expressive typique à la peinture.


Peinture à la caséine

La peinture à la caséine est une peinture soluble à l'eau dans laquelle le liant est la caséine, une protéine du lait. Une fois sèche, la peinture est opaque, douce et très résistante à l'eau. La caséine peut facilement être retravaillée, et produit des couleurs intenses. Cependant, elle est sujette aux craquelures et nécessite une surface picturale rigide et des applications en fines couches.


Peinture à l'huile diluable à l'eau

La peinture à l'huile diluable à l'eau est une peinture à l'huile conçue pour être mélangeable à l'eau. Plutôt que de faire appel à des produits chimiques corrosifs comme la térébenthine, cette peinture peut être diluée et lavée à l'eau.


Performance

L'art de la performance trouve ses origines dans les années 1960 et se développe avec les philosophies de l'art conceptuel. Plutôt que de créer des objets d'art par la peinture ou la sculpture, la performance réalise des expériences provisoires, principalement en utilisant le corps humain comme technique d'expression. Elle peut faire appel à des accessoires de théâtre, du son ou de l'éclairage et peut inclure plus d'un artiste ou performeur. La performance va du théâtral à la représentation du quotidien et explore tant le sublime que le ridicule. Généralement, la performance fait appel à un public, et celui-ci est souvent invité à faire partie intégrante de l'œuvre, faisant passer les gens qui le composent de spectateurs passifs à co-créateurs actifs. La performance remet en question les notions traditionnelles de l'art - comment il devrait être créé et reçu, où il devrait être présenté et comment il s'insère dans nos vies quotidiennes.


Perspective centrale et perspective linéaire

Basée sur un modèle mathématique, la perspective linéaire est une technique utilisée pour créer une illusion d'espace en trois dimensions sur une surface plane. Pour représenter une composition de face dans l'espace, les artistes utilisent la perspective centrale, où l'espace semble s'éloigner vers un seul point de fuite. La taille des objets décroît à mesure qu'ils se rapprochent du point de fuite. Nos yeux ont alors l'illusion de voir une profondeur sur une feuille de papier plane.


Perspective forcée

La perspective forcée est une manipulation de l'apparence de quelque chose dans l'espace. Elle fait appel à des illusions d'optique pour qu'un objet apparaisse plus grand, plus petit, plus large, plus profond ou plus proche qu'il ne l'est en réalité.


Phénomène d'estompement

Le phénomène d'estompement est probablement dû à la présence de certaines composantes fluides dans le médium. Il peut s'agir d'huiles non polymérisées ou d'acides gras libres qui migrent ou suintent dans les couches sous-jacentes comme le sol ou la toile. Il peut en résulter un changement dans l'épaisseur du trait du bâton d'huile.


Photoréaliste et photoréalisme

Le terme est synonyme d'hyperréalisme. Le photoréalisme émerge à la fin des années 1960 et au début des années 1970 quand des artistes se mettent à créer des peintures et des sculptures avec un sens aigu du détail. En peinture, les œuvres photoréalistes ont souvent l'air d'être des photographies.


Pochoir

Le procédé de pochoir est utilisé particulièrement par les artistes inuits, qui découpent leur dessin dans une peau de phoque. La peau de phoque est ensuite placée sur le papier, et utilisée comme pochoir. La peinture est appliquée au pinceau ou au rouleau, et quand on retire le pochoir, un dessin apparaît, créé par la peinture à l'endroit des découpes dans la peau.


Pop Art

Le pop art est un style artistique qui s'est développé dans les années 1950 et 1960 en Grande-Bretagne et aux états-Unis. Les artistes pop tirent leur inspiration d'images et d'objets familiers de la culture populaire, comme des bandes dessinées, des publicités, des produits de consommation et des films.


Portrait

Le portrait est une forme d'art qui se consacre à la création d'images représentant traditionnellement un individu ou un groupe de personnes. Au fil des époques, le portrait a évolué pour s'intéresser aux animaux, aux lieux, etc. Traditionnellement, le portrait était réalisé en peinture, sculpture ou photographie, mais aujourd'hui il peut être créé par tout procédé ou matériel que l'artiste estime approprié. Dans le passé, les portraits s'intéressaient principalement aux attributs physiques du sujet; sa personnalité ou son statut se déduisait de son habillement ou de l'environnement dans lequel il posait.


Postmoderniste ou postmodernisme

Le postmodernisme est un terme complexe qui recouvre différents mouvements, styles et idées dans une large palette de disciplines. Le moment de son apparition reste imprécis. Le terme entre dans l'usage dans les années 1970, mais les idées qu'il véhicule ont vraisemblablement leurs racines dans le pop art des années 1960. Certains affirment que le postmodernisme est à la fois une extension du modernisme et une réaction à celui-ci, continuant comme lui à repousser les limites entre art et non-art, mais en même temps s'opposant à des convictions et idées jugées trop restrictives et contraignantes. Les artistes refusent de suivre une seule école de pensée, et se sentent libres d'explorer les styles ou techniques qui les intéressent, quels qu'ils soient. Insistant sur les notions de différence et de multiplicité des perspectives, voix et récits émergent dans les œuvres de nombreux artistes.


La pruine

La pruine est un flou blanc résultant de la remontée d'un excès de cire à la surface. La pruine peut survenir dans différentes techniques qui emploient une composante de cire, comme les bâtons de peinture à l'huile. Avec le temps, le phénomène peut apparaître dans les zones très travaillées.


Réalisme ou école réaliste

Le réalisme, aussi connu sous le nom d'école réaliste, fait référence à un mouvement et un style artistique du XIXe siècle. Les artistes souhaitent décrire le quotidien naturellement, sans en idéaliser la forme ni embellir les détails. Ce regard plus « véridique » sur le monde n'essaye pas de cacher la laideur et les problèmes sociaux dans la vie des gens ordinaires.


Renaissance

Le mot « Renaissance » décrit une période de l'histoire de l'art qui commence en Italie au XIVe siècle pour s'étendre au reste de l'Europe jusqu'au XVIe siècle. Cette période est marquée par un intérêt renouvelé pour les arts et la culture de la Grèce et de la Rome antiques. Michel-Ange, Léonard de Vinci et Raphaël sont les trois artistes les plus marquants de la Renaissance.


Sculpture

La sculpture renvoie à des œuvres d'art en trois dimensions, mais peut aussi inclure des œuvres en relief. La sculpture se pratique sur des matériaux variés, et peut faire appel à diverses techniques. Traditionnellement, une sculpture peut être taillée, modelée, construite ou moulée. Aujourd'hui, la sculpture s'est développée pour englober des objets réalisés avec des méthodes non conventionnelles et peut intégrer d'autres types d'œuvres comme le land art, la performance l'installation et la vidéo.


Sérigraphie

La sérigraphie est une extension de l'impression au pochoir L'écran est un morceau de tissu à larges mailles en soie ou en synthétique tendu sur un cadre en bois. Soit l'artiste procède par clichage, soit il découpe un pochoir dans un film particulier et l'attache à l'écran, soit encore il peint sur l'écran avec de la colle opaque ou de la laque dans les endroits qui ne doivent pas être imprimés. Il applique ensuite la peinture sur l'écran puis, avec un racloir, la transfère à travers les zones non bouchées sur le papier en dessous de l'écran.


Surréalisme

Le surréalisme est un mouvement artistique du XXe siècle qui trouve son origine dans les écrits du poète français André Breton. Le mouvement commence en 1924 quand Breton publie son Manifeste du surréalisme. Influencés par les théories du psychanalyste Sigmund Freud, les surréalistes entreprennent d'explorer les zones cachées de l'esprit humain, connues sous le nom d'inconscient. Ce faisant, ils pensent pouvoir faire comprendre les motivations à la base des actions que nous entreprenons dans notre vie consciente. En art, on regroupe généralement les œuvres variées des surréalistes sous deux styles : onirique (du domaine du rêve) et automatique. D'étranges compositions aux juxtapositions inattendues dans des paysages méconnaissables sont autant de réminiscences des rêves et des souvenirs. Les œuvres automatistes sont plus abstraites et ont pour but de permettre à l'esprit de faire des associations libres, plutôt que de rendre consciemment une image.


Tournage

Renvoie à l'action des doigts et des mains du potier sur l'argile quand celle-ci est travaillée au tour.


Triptyques

Image ou objet fait de trois panneaux plats placés côte à côte et reliés par des charnières, ou image constituée de trois parties. Les triptyques traditionnels de la Renaissance se composent de trois panneaux, les deux panneaux latéraux étant conçus pour se replier sur le panneau central.