Ressources pédagogiques

Le processus de découverte

Sur ce site, le processus de découverte permet aux étudiants d'explorer des œuvres en fonction de leurs propres intérêts dans le domaine de l'art, plutôt qu'à partir de sujets imposés.


Ce que nous souhaitons, au travers de ce site Web et du processus de découverte, c'est qu'il y ait une démystification de l'art contemporain et une plus grande accessibilité de l'œuvre pour l'étudiant.


La première rencontre avec l'œuvre et les questions qu'elle génère sont primordiales. Ce sont ces questions et la curiosité qui pousseront plus avant la découverte.


Les étudiants auront besoin de comprendre la petite et la grande histoire derrière chaque œuvre. Il pourra s'agir de la biographie de l'artiste, de ses motivations, du processus de réalisation de chaque pièce et du contexte historique.


On pourrait qualifier l'étape suivante de "lune de miel": les recherches initiales mènent à des endroits, des sites et des sources qui proposent énormément d'information, mais cette exploration peut tourner court, le danger étant que les étudiants se sentent en quelque sorte submergés. La capacité à faire une analyse critique de l'information et à discerner ce qui présente un intérêt et ce qui n'en présente pas est une des plus importantes leçons du "processus d'apprentissage". L'information en ligne est souvent perçue comme une publication, ce qui revient à dire: "Ça a été publié, donc ça doit être vrai." Tel n'est malheureusement pas toujours le cas avec l'information trouvée sur Internet. L'analyse critique oriente aussi la recherche.


Restreindre le sujet ne va pas nécessairement de soi, mais une fois que l'on a déterminé une question essentielle ou une envie personnelle d'explorer un aspect spécifique, que l'on a choisi un style ou une méthode, la découverte devient un exercice emballant.


Une partie du processus dans la création artistique consiste en une analyse critique et une réflexion permanentes, qui avec un peu de chance feront cheminer les étudiants artistes jusqu'à l'œuvre terminée. La métacognition fait partie intégrante du processus de découverte. Elle est même encore plus cruciale dans le domaine des beaux-arts, où émotions et sentiments font partie du processus de création.


La réalisation d'une œuvre sera sans doute une expérience exigeante pour certains des étudiants, en ce qu'elle exposera leurs émotions et sentiments et leur demandera de partager le fruit d'un travail personnel. Encouragements, conseils, soutien dans leurs efforts et assurance qu'il n'y a pas de "bon" ou de "mauvais" dans ce qu'ils produisent seront déterminants. Avec cette aide, les étudiants seront fiers - et même impatients - de montrer ce qu'ils ont créé. Ils verront alors ce parcours comme quelque chose d'authentique.


L'étape finale consiste en une réflexion des étudiants sur leur œuvre et une évaluation du travail accompli. Ils identifieront leurs nouvelles habiletés et envisageront la façon de les transposer dans leur vie de tous les jours, à de nouvelles situations d'apprentissage ou à une prochaine réalisation. En fin de compte, ils seront en mesure de déterminer ce qu'ils auront appris sur eux-mêmes en tant qu'artistes, camarades de classe et membres d'une collectivité plus large. Peut-être ne deviendront-ils pas des artistes praticiens, mais ils appréhenderont ce qu'ils feront d'une façon plus créative et dans un esprit de découverte.