Niitsitapiisini : notre façon de vivreAccueil

 

Notre univers

Pour nous comprendre, vous devez comprendre l'univers qui nous entoure.

Ihtsipaitapiyopa est le nom que nous donnons à l'Essence de toute vie. Il s'agit du Créateur, qui est Source de toute vie. Ihtsipaitapiyopa a créé tous les êtres vivants égaux. Les êtres humains n'ont pas reçu le droit de dominer ou d'exploiter le reste de la Nature. Nous reconnaissons les plantes, les animaux et les minéraux comme étant d'autres êtres vivants différents de nous, mais nous les considérons aussi comme nos égaux.

Chaque plante ou animal est doté de dons et d'aptitudes uniques qu'il fait partager aux humains. Certaines plantes peuvent nous guérir des maladies, d'autres nous apportent des nutriments importants. Les bisons sont des animaux robustes qui nous procuraient jadis une grande partie de ce qu'il nous faut pour survivre. Les oiseaux qui volent à toute allure aident nos guerriers à acquérir discrétion et rapidité.

Ces animaux nous rendent visite sous une forme humaine et nous enseignent comment faire appel à eux pour bénéficier de leurs dons spéciaux. C'est ainsi que nous avons établi des liens aussi étroits avec les êtres avec lesquels nous partageons la Terre.

Nous utilisons le mot Niitsitapi pour nous désigner ainsi que tous les autres peuples des Premières nations. Ce mot signifie "le vrai peuple".

 

Les iinii(bisons) sont des animaux robustes et courageux qui savent comment survivre dans les plaines.

Les makoyi (loups) nous ont enseigné que les animaux pourvus de sabots et de cornes peuvent être pour nous source de nourriture. Les wapitis nous donnent également leur peau pour confectionner des vêtements.

Les aimmoniisi (loutres), les ksisststaki(castors) et les autres êtres aquatiques possèdent des pouvoirs spéciaux qu'ils partagent parfois avec des êtres humains.

Naato'si (le Soleil) nous donne notre vie sur Terre. Il s'agit d'un Être céleste très important.

Ksiistsikomm (le Tonnerre) est l'un des êtres les plus puissants. Il nous apporte aussi les pluies d'été dont nous avons besoin pour avoir de bons pâturages.

Qui nous sommes

On nous appelle communément les Pieds-Noirs, mais nous nous désignons nous-mêmes sous divers noms. Nous reconnaissons trois grands groupes de clans : les Kainai (ce qui signifie Nombreux chefs, qui sont aussi appelés Gens-du-Sang), les Piikani (dont les Amsskaapipiikani au Montana et les Apatohsipiikani au Sud de l'Alberta) et les Siksika (Pieds-Noirs proprement dits, aussi appelés Pieds-Noirs du Nord). Nous partageons une langue et une culture communes.

Par le passé, nous n'avons pas été unis au sein d'une alliance. Cependant, ces trois groupes se soutenant souvent les uns les autres, nombreux sont les gens qui nous désignent sous le terme de Confédération des Pieds-Noirs.


Notre langue

Notre langue est importante pour nous. Elle nous aide à comprendre nos liens avec le reste de la Création et renforce nos valeurs et nos croyances.

Les Siksika, les Kainai, les Amsskaapipiikani et les Apatohsipiikaniparlent tous la langue pied-noir. Au fil du temps, de légères variations sont apparues d'un groupe à l'autre dans la façon de parler la langue. Parfois, cela signifie que nous utilisons des mots différents pour désigner un même objet. Dans d'autres cas, c'est la prononciation d'un même mot qui est différente. Mais nous sommes quand même capables de nous comprendre les uns les autres.

Nous avons presque perdu notre langue lorsque le gouvernement a obligé nos enfants à aller dans des pensionnats. Aujourd'hui, nous leur enseignons la langue pied-noir dans nos écoles. Nous essayons de revitaliser notre langue.

La langue pied-noir utilisée dans ce site Web emploie le dialecte Kainai pour de nombreux mots et concepts. Nous espérons que cela aidera à préserver la langue pied-noir et encouragera d'autres personnes à l'apprendre.



Notre territoire traditionnel

Notre territoire traditionnel s'étend vers l'est depuis les montagnes Rocheuses à travers les plaines du Nord-Ouest.

Notre territoire traditionnel

Pour voir la carte agrandie (65KB)

Notre territoire traditionnel


La rivière Milk

Les bad-lands accidentés de la vallée de la rivière Milk sont un endroit spécial où nos gens ont immortalisé leur histoire sous forme d'images gravées dans la pierre. D'autres images ont été placées là par les Autres êtres, afin de nous rappeler nos traditions.

Les Sweet Pine Hills et la rivière Milk

Les Sweet Pine Hills et la rivière Milk


Le chaînon Livingstone

Les montagnes Rocheuses marquent la limite occidentale de notre territoire. Le chaînon Livingstone s'élève au-dessus des Prairies comme un mur solide qui ressemble aux doublures intérieures d'un tipi.

Le chaînon Livingstone

Le chaînon Livingstone


Ninastako (Chief Mountain)

Ninastako est la résidence de Ksiistsikomm (le Tonnerre). C'est là que le Corbeau et le Tonnerre se sont battus et que le Tonnerre a donné son Calumet
à notre peuple.

Ninastako (Chief Mountain), Ksiistsikomm (le Tonnerre)

Ninastako (Chief Mountain)
Ksiistsikomm (le Tonnerre)


Le Nid-de-Corbeau

C'est là que vit Omahkai'stoo (le Corbeau). Après sa bataille avec le Tonnerre, ils ont tous deux convenu de diviser l'année en deux parties. L'été est la saison du Tonnerre et l'hiver celle du Corbeau.


Le Nid-de-Corbeau

Le Nid-de-Corbeau


Retour au début  

 
 
Accueil Version Flash Remerciements Trousse d'outils de l'enseignant À propos de ce site Commentaires
Propriété intellectuelle, muse Glenbow, . Tous droits réservés.